• Saijaku Muhai no Bahamut

    Saijaku Muhai no Bahamut

     

    Genre : Action, Fantasy, Méchas, Comédie, Romance

    Type : Shonen

    Auteur : Yuuko Kakihara

    Année de diffusion : 2016
    Nombre d'épisodes : 12

     

     

     

    Présentation :

     

    Bonjour tout le monde ! Voici la critique de Yasei. Aujourd'hui je vais vous parler de Saijaku Muhai no Bahamut.

     

    Saijaku Muhai no Bahamut (ou Undefeated Bahamut Chronicle) est un light novel de Senri Akatsuki paru en août 2013 aux éditions GA Bunko. Il comporte actuellement 8 volumes au Japon et est toujours en cours de parution.

     

    Un manga co-écrit par Senri Akatsuki et Itsuki Watanabe a débuté en 2014 aux éditions GA Bunko et Square Enix. Il dénombre actuellement 2 tomes au Japon et est toujours en cours de parution également.

     

    L'anime quant à lui est paru de janvier à mars 2016, avec un total de 12 épisodes. Il a été écrit par Yuuko Kakihara et produit par le studio Lerche. 

     

    Il ne comporte aucune licence en France et sa traduction nous a été proposée par la Tyrannosaure Fansub, s'inscrivant dans le groupe Wesso Traduction.

     

     

    Saijaku Muhai no Bahamut

     

    Synopsis :

     

    L'histoire nous entraîne dans le quotidien de Lux, ancien prince du Royaume d'Arcradia, renversé cinq ans plus tôt par une rébellion. Il travaille aujourd'hui au sein du nouveau Royaume Atismata en tant qu'homme à tout faire pour expier ses fautes.

    Suite à un incident il va intégrer l'académie de Drag-Knights pour filles, qui apprend aux jeunes filles de la noblesse à utiliser leur Drag-Knights, ces armes antiques trouvées à l'intérieur des ruines et qui leur permettent de combattre les Abyss.

    Grâce à ses compétences Lux va également intégrer l'Escadron des Chevaliers, qui a pour but de protéger la ville. En effet notre héros porte le surnom de "Le plus faible invaincu".

     

    Saijaku Muhai no Bahamut

     

     

    Personnages Principaux :

     

     

    Lux Arcadia :

    Saijaku Muhai no Bahamut

    Lux est le personnage central de l'anime. Ancien prince, il est condamné à accomplir de bases besognes par le nouveau Royaume en échange de sa grâce. Il se soucie beaucoup des autres mais ne fait pas beaucoup attention à leurs sentiments. C'est également un guerrier redoutable.
    Il possède un Wyvern ainsi que l'armement divin Bahamut, qui dispose d'une grande force de destruction et d'une rapidité sans pareille.

     

    Airi Arcadia :

    Saijaku Muhai no Bahamut

    Tout comme son frère Airi est surveillée par le nouveau Royaume, elle fait cependant partie de l'académie de Drag-Knight pour filles et épaulera son frère au sein de celle-ci.
    Elle ne dispose pas d'armement de combat.

     

    Philphie Aingram :

    Saijaku Muhai no Bahamut

    Philphie est une amie d'enfance de Lux et la petite sœur de la directrice de l'école. C'est une tête en l'air assez détachée de ce qu'il se passe autour d'elle et qui mange beaucoup, mais elle est toujours là pour remonter le moral de Lux et lui donner du courage. Elle fait parti de l'Escadron de Chevalerie également.
    Elle possède l'armement divin Typhon, qui lui permet d'immobiliser ses ennemis en plus de rendre leur armement divin inefficace.

     

    Lisesharte Atismata :

    Saijaku Muhai no Bahamut

     

    Lisesharte est la princesse du nouveau royaume d'Atismata. Elle occupe un rôle central en plus d'être le mécanicien en chef de l'école. En plus de cela elle fait également parti de l'Escadron des Chevaliers. C'est une fille énergique et tête brûlée qui cache en réalité une personnalité douce.
    Son armement divin est le Tiamat, un dragon mécanique à la forte puissance de frappe.

     

    Krulcifer Einfolk :

    Saijaku Muhai no Bahamut

     

    Krulcifer est la fille d'une famille noble plutôt importante. Elle sait ce qu'elle veut et n'a pas froid aux yeux. Elle aussi fait parti de l'Escadron des Chevaliers dont la mission est de défendre la ville.
    Son armement divin est Fafnir, il lui permet d'anticiper les mouvements de ses ennemis grâce à une prédiction du futur.

     

    Celestia Ralgris :

    Saijaku Muhai no Bahamut

    Celestia est le capitaine de l'Escadron des Chevaliers de part son titre de fille la plus forte de l'académie, et c'est également l'aînée des autres membres. C'est une jeune fille forte et courageuse qui ne montre pas ses faiblesses, mais qui est en réalité assez maladroite. Tout le monde croit qu'elle déteste les hommes car elle ne sait pas comment réagir face à eux.
    Son armement divin est Lindworm, qui en plus de disposer d'une grosse force de frappe, dispose d'un pouvoir de téléportation.

     

     

    Avis :

     

     

    Saijaku Muhai no Bahamut est un anime très sympathique à regarder.

    Il n'est pas exceptionnel en soit mais il présente des caractéristiques intéressantes.


    J'ai malgré tout été un peu déçu sur certains points (que j'essaierai d'évoquer sans vous spoil), mais le light novel étant toujours en cours, peut-être qu'une saison deux ferait disparaître cette déception.

     

    Je vais d'abord vous parler du contexte et de l'univers.

    Nous nous situons dans un lieu aux aspects médiévaux. Un Royaume régit par la couronne et les quatre grandes familles nobles du pays est en place, les villes sont animées, anciennes et accueillent de grands marchés très vivants et aucune trace de modernité. La seule modernité présente dans ce monde réside dans les systèmes de combat et notamment les Drag-Knights utilisés par les soldats et les étudiantes des familles nobles, ainsi que les moyens de communications de ces dernières. D'ailleurs les armes habitées par ces méchas de combat sont des épées, et elles peuvent très bien être utilisées pour se défendre sans en sortir le Drag-Knight présent à l'intérieur.

    Il existe d'ailleurs différents types de Drag-Kngiths :

    - Les Wyverns, qui sont des dragons mécaniques de combat aériens.

    - Les Wyrms, qui sont des dragons mécaniques de combat terrestres.

    Les Drakes, qui sont de redoutables dragons mécaniques équipés d'un armement divin. Seuls les nobles les plus importants en possèdent.


    Voici pour les bases de l'univers, maintenant voyons le contexte. Le monde actuel est encore assez fragile. Le tyrannique Empire Arcadia a été renversé par une rébellion cinq ans plus tôt, et le Royaume d'Atismata (aussi appelé Nouveau Royaume) a pris sa place. Mais tous ne reconnaissent pas l'autorité de ce nouveau gouvernement et voudrait le renverser pour instaurer à nouveau le règne de terreur de la famille Arcadia. Ce à quoi notre héros s'oppose, malgré le fait qu'il s'agisse de sa propre famille. Il va tout faire pour les empêcher de détruire le pays dans leurs ambitions de conquête et pour protéger ses amies et camarades.

     

    Maintenant que vous êtes un peu au courant de tout ça, je vais vous parler du déroulement de l'histoire.

    Ce dernier est plutôt bon je dois dire. Chaque épisode nous donne vraiment des attentes pour la suite, et les épisodes suivants y répondent rapidement, sans nous laisser dans l'attente à se torturer l'esprit avant de savoir. Nous avons vraiment un fil assez rapide qui malgré tout ne laisse pas de détails en arrière. Ces derniers sont présents sans ralentir l'anime et la trame principale se porte à merveille avec une très bonne évolution. En soit le scénario n'est pas hyper original mais la façon dont il est développé le rend très bon à mes yeux.

    Nous suivons d'abord un personnage central, qui va être rejoint par d'autres au fur et à mesure de l'histoire. Ces derniers vont soutenir notre héros malgré la puissance de celui-ci, et ils vont devoir faire face à un adversaire de taille. Mais en plus de cela il y a également le mystère des ruines qui est une part importante de l'histoire.

    Que sont donc ces ruines d'où sortent les Abyss et que renferment-elles ?

    Diverses expéditions vont avoir lieu dans ces dernières, nous permettant d'en apprendre un peu plus sur ces mystérieuses constructions.

    Le point négatif à mes yeux se porte un peu plus sur le héros. Je peux concevoir que cela se passe ainsi à la fin vu le caractère de notre héros, mais j'aurai vraiment aimé qu'il fasse un choix. Après, ce choix voit peut-être le jour dans le light novel et donc nous le verrons peut-être lors d'une saison 2. En tout cas j'espère...

     

    Ensuite parlons de l'ambiance et du design de l'anime.

    L'univers est très agréable pour moi et l'environnement est bien réalisé. De bonnes musiques sont présentes pour animer un peu plus le tout. Le chara-design est très bien et les combats sont plutôt fluides. Pas grand chose à dire là dessus pour moi.
    L'anime portant les tags "Comédie, Romance, Harem" vous croiserez également des scènes un peu cocasses, ambiguës ou comportant du Ecchi, mais ça fait parti du charme de cet anime et ce n'est pas très dérangeant dans celui-ci à mes yeux.

     

    C'est un anime que je vous conseille si ce que j'en ai dit vous a ne serait-ce qu'un peu intéressé. Il est plaisant et se regarde facilement.

     

    Sur ce, à bientôt pour un prochain avis et bonne lecture !

     

     


  • Commentaires

    1
    Lux et Lisesharte
    Dimanche 16 Juillet à 13:31
    Plutôt sympa (le site)plein d'info même si il manque certain personnage pricipaux
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :