• Skyforge

    Skyforge

    Editeurs: Allods team/My.com

    Date de sortie: 11 août 2015

    Genre: MMORPG

    Multi: oui (instances possibles)

    Free to play

    Bonjour à tous et à toutes, c'est Thanatalys et aujourd'hui on se retrouve pour le test de Skyforge (finallement). Alors ce test sera relativement court étant donné qu'en réalité malgré le temps passé dessus, il y a pas eu énormément d'éléments a relever.

     

    Introduction

    Le monde du MMORPG est vaste. Cette phrase pourrait inspirer un bon nombre de promesses, de bonnes heures à passer devant son écran à basher du mob sur un fond d'histoire épique. Mais la réalité est autre. Les MMO de qualité ne sont pas légions, surtout ces dernières années. Alors quel est le constat de Skyforge ?

    Gameplay

    Le Gameplay de Skyforge est orienté action. En effet, il ne faut pas cliquer sur un mob pour le sélectionner et smasher les touches pour le tuer mais il faut viser, donnant un côté action qui rend le jeu plus vif. Le hic cependant est que si aucun mob n'est visé vous ne pouvez pas utiliser vos attaques, ce qui, pour moi, nuit à l'immersion du jeu. Pour ce qui est des attaques, il y en a une dizaines qui se débloquent au fur et à mesure que l'on améliore le "chemin de compétences" que je détaillerai plus loin dans cet article. Pour ce qui est du HUD, celui-ci n'est pas mal mais néanmoins il ne révolutionne pas non plus ce qui se fait dans le milieu.

    Skyforge

    (Cliquer pour agrandir)

    Le jeu n'est pas open world mais instancié. L'histoire nous y fait voyager mais honnêtement n'est pas suffisamment intéressante pour qu'on y accroche, et on se retrouvera très vite à sauter tout les dialogues qui semblent relativement plat.

    Mécanique de jeu

    Pour ce qui est de la mécanique de jeu, celle-ci n'est pas courante. en effet, vous n'aurez qu'un seul personnage qui pourra de manière dynamique en plein jeu changer de classe afin de mieux s'adapter à la situation. Excellent me diriez vous ! Sur papier oui, mais débloquer une classe prend énormément de temps (plus d'une semaine de jeu et toujours aucune nouvelle classe débloquée). En effet, pour débloquer une classe vous devez, à la manière des planisphères de FFX, débloquer des points avec des gemmes qui permettreont au fur et à mesure de se rapprocher de la classe ou de l'endroit souhaité qui vous permettra de débloquer ce que vous voulez.

    Skyforge

    (Cliquer pour agrandir)

    Chaque élément que vous voyez sur cette image est composé d'une dizaine de points, et certains éléments débloquent donc les classes. Pour ce qui est des classes celles-ci sont tout de même intéressantes.

    Skyforge

    (Cliquer pour agrandir)

    Cependant, vous comprendrez rapidement que pour débloquer les gemmes utiles à avancer sur l'atlas pour débloque compétences et classes, il vous faudra farmer les events (cependant vous verrez, il y a une limite aux gemmes à looter par semaine). Ainsi, le jeu perd très vite de son intérêt et on en vient à oublier qu'il existe. Question graphisme le jeu est beau.

    Conclusion

    Honnêtement, au début le jeu semblait bon, mais au final on perd totalement l'intérêt pour ce jeu qui ne propose rien à part de farmer pour les classes. Le End game est absent et le contenu général semble relativement pauvre. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est un mauvais jeu, mais simplement que c'est purement quasu et que l'histoire est trop générique pour avoir un intérêt, alors que l'univers général steampunk semblait pourtant prometteur.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :